BMO Global Asset Management: L’engagement en faveur du changement climatique incite les entreprises à agir davantage

Catégories : Communiqué de presse Étiquettes :

Genève, le 6 avril 2020 – BMO Global Asset Management (BMO GAM) publie aujourd’hui son rapport Responsible Investment 2019 Review et souligne les progrès réalisés non seulement en 2019, mais aussi au cours des deux dernières décennies depuis le lancement de son programme d’engagement en 2000.

En 2019, BMO GAM a engagé des discussions avec 765 entreprises dans 44 pays. Au cours des 20 dernières années, elle a dialogué avec plus de 5’500 entreprises dans 87 pays.

Combattre le changement climatique

Le rapport présente 313 accomplissements réalisés l’année dernière dont certains constituent des avancées significatives en matière de pratiques ESG grâce à un engagement actif.

Les preuves de l’impact du changement climatique étant de plus en plus nombreuses, l’engagement en faveur de l’environnement et du changement climatique a connu un taux de réussite élevé. Sur les 313 accomplissements réalisés l’année dernière, près d’un tiers (28%) était lié au changement climatique et 16% à la préservation de l’environnement. Cela inclut un certain nombre d’entreprises qui ont défini des stratégies commerciales « alignées sur les accords de Paris » suite à l’engagement des investisseurs, y compris des objectifs de neutralité carbone de la part d’entreprises comme Amazon.com, Duke Energy, Repsol et Volkswagen. En 2019, BMO GAM a engagé le dialogue avec 300 entreprises sur le thème du changement climatique.

Depuis 2000, 468 entreprises ont amélioré leur approche de la gestion du risque climatique suite à l’engagement de BMO GAM.

Soutenir les Objectifs de développement durable

L’engagement de BMO GAM vise non seulement à répondre aux risques sur le plan financier, mais également à soutenir la réalisation des objectifs de développement durable (ODD). Notre équipe Responsible Investment examine si et comment chaque engagement qu’elle prend est lié aux 17 objectifs de développement durable, et aux 169 cibles sous-jacentes.

En 2019, près des trois quarts (72%) des actions d’engagement de BMO GAM avait un lien direct avec au moins une cible spécifique des ODD. Un dixième (11%) de l’engagement était lié à l’objectif 12 des ODD qui porte sur l’engagement auprès des entreprises en matière d’économie circulaire, l’utilisation de matériaux innovants et l’amélioration des infrastructures et des moyens de recyclage. Un autre dixième (11%) de l’engagement se concentre sur l’objectif 8 autour des enjeux sociaux afin d’assurer de bonnes conditions de travail et une croissance économique pour tous.

Principaux succès et accomplissements en 2019

  • Environnement: 30% des actions d’engagement

Le changement climatique est resté l’un des thèmes ESG les plus importants en 2019. Une part importante de l’engagement de BMO GAM a porté sur la gestion et la communication des risques liés au changement climatique dans les entreprises de secteurs fortement exposés. Un certain nombre d’entreprises ont amélioré leur politique de communication autour des enjeux climatiques et/ou se sont engagées à atteindre des objectifs ambitieux en matière d’émissions. 87 entreprises internationale se sont engagées à aligner leurs objectifs de réduction des émissions sur l’objectif climatique de 1,5 degré de Paris.

BMO GAM a également noté des progrès notables dans le domaine des emballages en plastique au sein d’entreprises de biens de consommation telles que Danone, Walmart et Coca-Cola, tandis que des géants de l’industrie minière tels que Vale, Glencore et Anglo American ont communiqué des informations essentielles sur leurs installations de traitement des résidus dans le monde entier.

  • Social: 40% des actions d’engagement

La plus grande partie de l’engagement de BMO GAM a porté sur les questions sociales, en particulier les normes de travail, en cherchant à faire évoluer la manière dont les entreprises gèrent les sujets délicats des salaires minimaux, de l’esclavage moderne, de la diversité des sexes et de communication avec la main-d’œuvre. BMO GAM s’est également engagé entre autres dans la résistance aux antimicrobiens, la nutrition, la sécurité alimentaire et la cybersécurité. Parmi les progrès réalisés, on peut citer le fait que BHP, un groupe australo-britannique de négoce de matières premières, ait ajouté une dimension sociale à ses objectifs commerciaux et à sa stratégie de développement.

  • Gouvernance: 30% des actions d’engagement

Les initiatives en matière de gouvernance se sont principalement concentrées sur la composition des conseils d’administration et la rémunération des dirigeants. BMO GAM a également abordé la question de la diversité au niveau des conseils d’administration et des cadres supérieurs. Parmi les progrès réalisés, Samsung Electronics a nommé des nouveaux administrateurs indépendants et externes. Le conseil d’administration compte désormais une majorité d’administrateurs externes indépendants.

L’équipe Responsible Investment a voté contre la direction sur environ 25% des résolutions relatives à l’élection des dirigeants. L’équipe a également voté contre la direction dans plus de la moitié (55%) des résolutions relatives à la rémunération, ce chiffre passant à près des trois quarts (71%) sur les marchés nord-américains.

Kristi Mitchem, CEO de BMO Global Asset Management commente: “L’investissement responsable est au cœur même de notre activité et fait partie intégrante de notre mission en tant que gestionnaire d’actifs. Cette année, nous célébrons les 20 ans de notre programme d’engagement. Parmi les événements marquants de 2019, on peut citer l’adoption par un certain nombre de grandes entreprises d’objectifs de neutralité carbone en réponse à l’engagement des investisseurs dans la lutte contre le changement climatique et le fait que les entreprises communiquent davantage sur les questions relatives au travail grâce à l’initiative Workforce Disclosure.”

“Nous considérons l’engagement non seulement comme un outil pour identifier et gérer les risques, mais aussi comme une façon de créer un impact positif sur l’environnement et la société, en soutenant la réalisation des objectifs de développement durable.”

“Nous n’avons pas peur de demander des comptes aux entreprises lorsqu’elles ne répondent pas à nos attentes. Nous avons toujours soutenu les résolutions des actionnaires appelant à agir pour lutter contre le changement climatique et nous sommes prêts à voter contre les conseils d’administration qui ignorent les efforts des investisseurs pour agir sur cette question essentielle.”

“Par notre détermination à promouvoir l’investissement responsable, nous pensons atteindre cet objectif et jouer notre rôle au sein du mouvement plus large des investisseurs pour faire de la finance une force au service du bien commun.”

Cliquez ici pour télécharger une copie du rapport.


Priorités pour 2020

La priorité absolue de BMO GAM pour 2020 est le changement climatique, tous secteurs confondus. Parmi les thèmes prioritaires figurent l’élimination progressive du charbon, la promotion de transports maritimes plus propres, la gestion des institutions financières et du risque climatique, l’engagement auprès d’entreprises d’importance stratégique à fortes émissions de gaz à effet de serre et la mise en place de structures alimentaires durables.

Les vents contraires provoqués par la pandémie de Covid-19 feront qu’il sera encore plus important pour les investisseurs de continuer à réfléchir et à agir contre le changement climatique au cours de l’année à venir. Alors qu’un effondrement de l’activité économique mondiale entraînera une baisse à court terme de la croissance des émissions de gaz à effet de serre, l’élan politique à l’origine du changement sera probablement perdu. Le financement public des projets verts pourrait être détourné pour soutenir les entreprises dans un contexte macroéconomique difficile, tandis que l’effondrement de la demande énergétique aura des répercussions négatives sur les investissements du secteur privé.

Adapter notre stratégie d’engagement en réponse au Covid-19

Dans le cadre de tous ses engagements, l’équipe Responsible Investment adapte son approche pour tenir compte de l’évolution du monde des affaires et des exigences mondiales face à la pandémie de Covid-19. Vous pouvez lire la dernière note de l’équipe sur les implications ESG de la pandémie de Covid-19 ici.

– Fin –

Contacts presse:

Julien Delécraz
Voxia communication
Tél.:+41 (0) 22 591 22 74
julien.delecraz@voxia.ch

Campbell Hood
BMO Global Asset Management (EMEA)
Tél.: +44 (0) 20 7011 4243
Mob.: +44 (0) 786 091 1622
campbell.hood@bmogam.com

À propos de BMO Global Asset Management

BMO Global Asset Management est un gestionnaire d’actifs mondial, présent dans 14 pays et plus de 25 villes, qui assure des services d’excellence pour ses clients sur les cinq continents.

A nos quatre grands centres d’investissement situés à Londres, Toronto, Chicago et Hong Kong, s’ajoute un réseau de gérants d’envergure internationale à travers le monde: BMO Real Estate Partners, LGM Investments et Pyrford International Ltd. BMO Global Asset Management est signataire des Principes pour l’investissement responsable, l’initiative soutenue par les Nations Unies UNPRI.

BMO Global Asset Management fait partie de BMO Financial Group, une entreprise de services financiers très diversifiés basée en Amérique du Nord. Avec un volume d’actifs total de 880 milliards de dollars canadiens au 31 janvier 2020.

Pour plus d’informations sur BMO Global Asset Management: www.bmogam.com

La valeur des investissements et les revenus qui en résultent peuvent aussi bien diminuer qu’augmenter et les investisseurs peuvent ne pas récupérer le montant initialement investi.

Les performances passées ne doivent pas être considérées comme une indication des performances futures.