Cinq jours de yoga pour changer le monde

11 July 2019 -

 
 
   

Le grand yogi et mystique indien Sadhguru s’est exprimé sur le pouvoir d’inclusion du yoga dans la Salle des Assemblées des Nations Unies à Genève, le 27 juin dernier, à l’occasion de la Journée Internationale du Yoga.

 
Genève, le 11 juillet 2019 – Les Nations Unies sont une organisation idéale pour trouver des solutions concrètes aux problèmes qui affectent la vie quotidienne des gens dans le monde entier, avec une attention particulière pour les plus défavorisés.

Actuellement, des experts crédibles tirent la sonnette d’alarme. Ils mettent en garde contre de nombreuses crises qui menacent la vie, comme les produits chimiques et les pesticides que l’on retrouve dans les aliments, les pénuries dramatiques d’eau douce, les catastrophes naturelles causées par le changement climatique et les guerres entre nations, enivrées par la possession d’armes dévastatrices utilisables sur terre, en mer, dans l’air et dans l’espace.

Journée Internationale du Yoga

Sadhguru, fondateur de la Fondation Isha, a tenu une conférence de presse au siège des Nations Unies à Genève le 28 juin 2019, à la suite d’une grande conférence, la veille, dans la Salle des Assemblées. Il a été invité aux Nations Unies par la Mission Permanente de l’Inde auprès de l’ONU, à l’occasion de la Journée Internationale du Yoga (Résolution des Nations Unies 69/113), que l’Inde a contribué à instaurer en décembre 2014.

Sadhguru a déclaré que la pratique du Yoga, en tant que force unificatrice, permettrait de dynamiser les efforts entrepris par les gens de bonne volonté aux Nations Unies et ailleurs, pour apporter paix, prospérité, santé et créativité à chaque individu dans le monde. Cela éliminerait les causes de conflits, de pénuries et d’inégalités sur Terre.

Le passage des limites de l’expérience individuelle à l’état d’inclusion, de tolérance et d’universalité ne peut avoir lieu que lorsque «la façon dont nous percevons et vivons l’expérience de la vie entre dans une plus grande dimension de la conscience, au-delà des limites du corps physique», a-t-il expliqué.

Le travail le plus important sur cette planète est d’élever la conscience humaine, et ceci peut être réalisé en pratiquant le Yoga, pas seulement en tant qu’exercice physique mais dans toute sa dimension.

«Le mot Yoga signifie union. Nous sommes unis à l’existence, pas par choix; c’est la nature de l’existence. Tout ce que nous mangeons, buvons, respirons et tout le reste, tout ceci nous maintient dans cette union avec notre environnement. Si nous y résistons, nous cessons d’exister», a souligné Sadhguru.

«Le fait est que notre existence n’est pas individuelle. Elle est naturellement en interaction avec tout ce qui nous entoure, tout le temps. Mais l’expérience est individuelle. Yoga veut aussi dire que vous avez brisé les limites du physique. Vous êtes assis ici mais vous êtes en vibration, en résonance, avec tout le reste. Si les dirigeants du monde prennent conscience de cette appartenance à un tout, les solutions apparaîtront parce que leur corps, leur mental, leurs émotions et leurs énergies seront inclusifs et dénués de conflits», a-t-il fait remarquer.

Les relations internationales actuelles, bâties au cours des cinquante dernières années sur les valeurs libérales et universelles des Nations Unies, pourraient maintenant se renouveler à partir d’une conscience élargie. Le monde entier et ses affaires pourraient être transformés si les 25 dirigeants les plus puissants au monde en venaient à pratiquer le yoga pendant cinq jours seulement. Cela élargirait leur expérience individuelle de la conscience et leur permettrait de se libérer des limites de leur corps physique.

«Par la pratique du yoga, votre corps et votre mental seront maintenus au maximum de leurs possibilités. Avez-vous remarqué que lorsque vous êtes heureux, vos énergies fonctionnent toujours mieux? Vous semblez alors avoir une énergie illimitée. Peu importe même si vous ne mangez pas ou ne dormez pas, vous êtes capable de continuer encore et encore.»

«Si un peu de bonheur peut vous faire ceci, imaginez si votre corps et votre mental fonctionnaient dans un état de relaxation complètement différent et à un certain niveau de félicité. Vous seriez libéré de tant de choses dont les gens souffrent», a souligné Sadhguru.

Rallye pour les Rivières

Sadhguru est un pragmatique, attaché à la résolution des problèmes quotidiens des gens, et en particulier des plus faibles. Sa dernière campagne en Inde est l’un des plus grands mouvements écologiques au monde.

Baptisé «Rallye pour les Rivières», il a été soutenu par plus de 162 millions de personne en un mois. Sadhguru a parcouru plus de 9,300 kilomètres à travers l’Inde et a organisé plus de 180 événements publics. Ce projet offre une solution complète pour sauver les rivières de l’Inde et est unique par sa structure de programme économique ayant un très fort impact écologique.

Les rivières, en Inde et ailleurs, sont littéralement en train de mourir. S’ajoutant à d’autres pénuries en eau douce, ceci est la cause d’immenses catastrophes, puisque les gens ne peuvent pas survivre sans eau.

Pour Sadhguru, la solution en Inde est de restaurer les forêts et la végétation naturelle. «Nous détruisons les sols et les ressources en eau à une telle vitesse que dans les quinze ou vingt ans à venir, nous ne serons plus capables de nourrir ces gens (en Inde) et d’étancher leur soif. Ceci n’est pas un scénario de fin du monde. Il y a des preuves sans équivoque que c’est vers là que nous nous dirigeons.»

«La solution est de passer de cultures qui appauvrissent le sol à une agriculture basée sur la reforestation. L’équation est simple. Au bord des rivières, il doit y avoir des arbres. Si nous créons de la végétation, elle retiendra l’eau, et les rivières seront de nouveau approvisionnées en eau. La solution la plus simple est de créer une couverture verte autour des rivières. Je suggère de le faire sur un kilomètre de chaque côté de toutes les grandes rivières, et sur cinq cents mètres pour tous les affluents», a déclaré Sadhguru.

 

***

Lien vers le PDF du communiqué de presse

 
 
Lien pour télécharger l’image

Lien vers le compte Instagram de Sadhguru

 
 

 

Pour tout complément d’information, veuillez contacter:

Rohan Sant
Voxia communication SA
rohan.sant@voxia.ch
Tél. +41 22 591 22 63

 

 

 

A propos de Sadhguru
Classé parmi les cinquante personnes les plus influentes en Inde, Sadhguru est un yogi, mystique, visionnaire et auteur à succès. Dédié au bien-être physique, mental et spirituel de l’humanité et doué d’une totale clarté de perception, Sadhguru possède une perspective sur la vie qui ne manque jamais d’intriguer, de défier et de surprendre tous ceux qu’il rencontre. 
Conférencier de renommée internationale et auteur du New York Times Bestseller, “Inner Engineering, A Yogi’s Guide to Joy”, Sadhguru a été une voix influente dans les principaux forums mondiaux, dont les Nations Unies et le Forum économique mondial, abordant des questions aussi diverses que le développement socioéconomique, le leadership et la spiritualité. Sadhguru s’est vu décerner le Padma Vibhushan par le gouvernement indien en 2017, la plus haute distinction civile, pour services exceptionnels et distingués.

A propos de la Fondation Isha
La Fondation Isha, crée par Sadhguru, est une organisation internationale, laïque et à but non lucratif. Gérée par plus de 9 millions de bénévoles répartis dans le monde entier, la Fondation se consacre essentiellement au développement du potentiel humain et à l’environnement. Elle a entrepris plusieurs initiatives humanitaires et environnementales à grande échelle. L’une des plus récentes, Rallye pour les Rivières, a recueilli l’appui de plus de 162 millions de personnes, ce qui en fait le plus grand mouvement écologique mondial. La Fondation bénéficie d’un statut spécial de consultant auprès l’ECOSOC, un des six organes principaux des Nations Unies. Elle a notamment reçu l’Indira Gandhi Environment Award, plus haute distinction décernée dans le secteur environnemental en Inde. La Fondation a son siège au Isha Yoga Center, situé au pied des montagnes Velliangiri dans le sud de l’Inde, et à l’Isha Institute of Inner Sciences sur le spectaculaire plateau de Cumberland au centre du Tennessee aux Etats-Unis.https://www.ishayoga.eu/  

 
   
   
   

 

Partager :

[jetpack-related-posts]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *