Rapport CBRE Retail Switzerland 2018/19

12 December 2018 -

Dans un contexte de marché tendu, le commerce de détail s’adapte rapidement: repositionnement, nouvelles enseignes, stratégies de vente adaptées. Point sur les tendances suisses et focus sur Genève et Lausanne.

Le commerce de détail suisse a enregistré une croissance de 1,1% au premier semestre de l’année 2018 par rapport à la même période l’année précédente. Son avenir semble s’éclaircir à l’instar de nombreuses ouvertures réussies ces derniers mois pour des marques internationales, comme le relève le récent rapport « Retail Switzerland 2018/19 » de CBRE portant sur les rues commerçantes de six principales villes suisses.

Genève, le 12 décembre 2018. Avec l’avènement du digital et le changement dans les comportements de consommation, le marché du commerce de détail au niveau mondial est en pleine mutation structurelle. La Suisse n’y échappe pas et cela se ressent fortement, sans compter le tourisme d’achat qui péjore les cantons frontaliers. Les principales conclusions du rapport CBRE laissent toutefois espérer une évolution positive, en particulier si l’on considère les emplacements de choix dans les centres-villes.

En Suisse, le taux de vacance des espaces situés au rez-de-chaussée dédiés au commerce de détail et à la restauration n’est que de 1,1% dans les principales rues des centres-villes. Cela démontre que les surfaces commerciales fixes, bénéficiant d’une situation privilégiée, connaissent toujours une demande importante malgré les achats en ligne et le tourisme d’achat. L’adage « Les bons emplacements trouvent toujours preneur ! » semble encore et toujours d’actualité.

Le commerce de détail n’a eu cesse de se renouveler mais force est de constater que les cycles d’innovation sont de plus en plus courts. Il y a encore quelques années, les baux d’une durée de dix ans étaient standard (5 ans aujourd’hui). Les commerçants sont désormais à la recherche de flexibilité : durées de location plus courtes, facilités de résiliation anticipée et concepts « pop-up » éphémères. Les détaillants d’aujourd’hui préfèrent patienter le temps nécessaire afin d’avoir l’emplacement idéal que de saisir la première opportunité qui se présente.

« Grâce à une diversification de l’offre, par l’arrivée, entre autres, de marques internationales et des enseignes de restauration qui font revivre les centres-villes en offrant de véritables espaces de vie, on constate une réelle dynamisation du commerce de détail dans les centres-villes suisses. », souligne Nicole Weber, CBRE Executive Director, Head of Advisory and Transaction Services.

Ces derniers mois, de nombreuses marques internationales se sont implantées en Suisse telles que Decathlon, Blue Tomato, Flying Tiger, Joe & The Juice, KFC, Maisons du Monde, Hunkemöller et bien d’autres encore. Sans oublier les détaillants locaux comme le fabricant de lunettes VIU et des acteurs-clés tels que Coop et Migros qui ne restent jamais inactifs et ne cessent de se réinventer par le biais de nouveaux formats de magasin et de canaux en ligne : l’ouverture de nouveaux sites et la restructuration de marques existantes. On note également le développement de nouvelles marques par des grandes chaînes de magasin – afin d’élargir leurs cercles de consommateurs – telles que Arket ou Afound par le groupe H&M.

Genève

En dépit de sa petite taille, Genève est une destination attractive, au rayonnement international. La rue du Rhône est l’une des plus prisées au monde par les marques de luxe, surtout dans le secteur de la mode ou de l’horlogerie (respectivement 27% et 31% des points de vente dans cette rue).

Le centre-ville s’offre une cure de jouvence

La plus longue rue commerçante de Genève (les rues basses et le Rond-Point-de-Rive) se diversifie en accueillant des marques destinées au grand public et aux jeunes consommateurs, touchant ainsi des nouveaux cœurs de cible. Des changements importants dans le comportement des locataires sont à relever au cours des derniers mois, comme en témoigne l’arrivée de marques internationales telles que Brandy Melville, Rituals, Snipes, Black Tap ou encore American Vintage.

La restauration en pleine croissance

Les espaces dédiés aux spécialités culinaires marquent leur retour en force au cœur de la cité de Calvin. Au cours des trois dernières années, de nombreux sites destinés au commerce de détail ou à des bureaux, ont été transformés en restaurants ou autres concepts de restauration, à l’instar du Baroque, de Chez Philippe ou encore du restaurant Les Aviateurs.

Alors que la plupart des marques de l’industrie de la mode réduisent leurs surfaces de vente (m2) en centre-ville et repensent leurs univers et leurs services (les espaces de vente rétrécissent au profit d’une expérience utilisateur multicanale), les sociétés de restauration de renommée internationale ou novatrices comme Nero’s Pizza, KFC, Three Kids Bagel, Lemoncha ou encore Together, sont à la recherche d’importantes surfaces à louer en plein cœur de Genève.

Confédération Centre

Début décembre, Confédération Centre a entamé une mue complète. L’objectif de ces travaux d’envergure est de proposer une offre attractive et inédite aux Genevois et aux touristes. Pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs, le Centre fait le pari de la mixité en accueillant une vingtaine de magasins et presque autant d’espaces dédiés à la restauration et aux loisirs. Un pari osé pour devenir une référence pour les amateurs de shopping, d’espaces innovants et conviviaux. L’inauguration du nouveau Confédération Centre est prévue en 2020.

Lausanne

La ville, érigée sur trois collines, possède une topographie particulière qui ne facilite pas forcément l’accès aux magasins du centre-ville. La ville présente toutefois une plus grande densité de rues commerçantes par rapport à Genève, notamment grâce à des quartiers dévolus au shopping comme ceux du Flon ou de la Tour de Bel-Air.

La dynamisation du commerce est en marche

Lausanne a connu une année 2017 difficile avec la fermeture d’un certain nombre d’établissements emblématiques (Stefanel, le disquaire Foetisch ou encore Escape Shop). Toutefois, ces fermetures ont permis à d’autres enseignes de les remplacer en renouvelant ainsi l’offre lausannoise. De grands acteurs comme COS, VIU ou encore Blue Tomato ont ouvert leurs portes, tout comme des concepts inédits tels que Helvetimart (supermarché 100% Swiss food), L’Alpage (cosmétiques 100% suisse), KFC ou encore Tesla avec un showroom en pleine zone commerçante. Une tendance que d’autres marques automobiles vont suivre, prochainement d’ailleurs, sur la célèbre Bahnhofstrasse à Zurich.

La rue du Bourg se diversifie

A la différence de la rue du Rhône à Genève, la rue du Bourg à Lausanne, historiquement la plus chic de la ville, qui abritait exclusivement des boutiques de luxe, est aujourd’hui beaucoup plus hétéroclite. En effet, des marques dites « grand public » (Mango, COS, etc.) côtoient désormais les marques de luxe. Cette hétérogénéité n’empêche pas la Rue de Bourg de rester la rue la plus prisée de la capitale vaudoise.

Le Flon

Le Flon est un véritable patchwork, aussi bien en termes d’architecture – les bâtiments plus anciens cohabitent harmonieusement avec les plus modernes – qu’en termes d’activités. En effet, en plus d’être un lieu de culture avec, entre autres, l’Espace des Télégraphes, le Flon propose également un large éventail de boutiques et de services à la pointe de la technologie, de la restauration et l’hôtellerie aux espaces de coworking, en passant par l’alimentation et aux activités de loisirs. Un véritable espace de vie à l’atmosphère singulière, qui fait du Flon une véritable « ville dans la ville ».

Rapport Retail Suisse 2019/19

Le rapport CBRE de 124 pages traite de l’évolution du paysage des rues commerçantes des centres-villes de Zurich, Genève, Bâle, Lausanne, Berne et Lucerne. CBRE a analysé plus de 1’400 magasins dans 30 rues commerçantes situées au cœur des villes précitées. L’étude contient des informations sur les surfaces vacantes, les locataires, ainsi que le développement des différentes rues commerçantes, ce qui aide les investisseurs et les utilisateurs dans leur processus de décision. Il s’agit de la première vue d’ensemble complète des tendances du commerce de détail dans les centres-villes en Suisse.

Pour accéder à l’étude complète (en anglais) : http://bit.ly/2E8Lult

Contact presse

CBRE Switzerland                                       Voxia communication
Patrizia Perlini                                              Mélanie Tavernier
E: patrizia.perlini@cbre.com                        E : melanie.tavernier@voxia.ch
T: +41 44 226 30 16                                    T : + 41 22 591 22 64

À propos de CBRE Group, Inc.

CBRE Group, Inc. (NYSE:CBG), société cotée au Fortune 500 et au S&P 500 ayant son siège social à Los Angeles, est la plus grande société au monde dans le secteur des services et de l’investissement dans l’immobilier d’entreprise (en termes de chiffre d’affaires pour l’année 2017). La Société compte plus 80’000 personnes (hors sociétés affiliées) et répond aux besoins des propriétaires et investisseurs immobiliers ainsi que des locataires dans le monde entier grâce à son réseau de plus de 450 bureaux (hors sociétés affiliées). CBRE a une activité de conseil en matière de stratégie et de mise en œuvre dans le cadre de ventes et de locations immobilières, une activité de service aux entreprises, de gestion d’immeubles, d’installations et de projets, de conseil en matière d’emprunt immobilier, d’étude et d’évaluation, de développement, de gestion d’investissements, et de recherche et consulting. En Suisse, CBRE dispose de bureaux à Bâle, Genève, Lausanne et Zurich. Pour plus d’informations : www.cbre.com et www.cbre.ch.

Partager :

[jetpack-related-posts]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *