Plaidoyer pour des publications d’entreprise de qualité

Catégories : Agence Voxia

La révolution numérique menaçant les medias traditionnels payants, de nouvelles opportunités s’ouvrent pour les publications d’entreprise. Mais leur efficacité dépendra de leur capacité à sortir des chemins traditionnels et à développer une véritable approche cross-media, en particulier en ce qui concerne les réseaux sociaux.

À quand remonte la dernière fois que vous avez ouvert un journal? Si vous ne vous en souvenez pas, vous êtes en bonne compagnie car ils sont de plus en plus rares les lecteurs prêts à payer pour accéder à de l’information journalistique. Corollaire de cette évolution, il devient beaucoup plus difficile pour les relations publiques de placer des articles dans les médias traditionnels payants. De plus, en raison de la situation précaire de ces derniers, le recours aux contributions payantes est de plus en plus fréquent, ce qui pose des problèmes d’éthique.

Dans ce contexte, les entreprises ont tout intérêt à développer leurs propres publications. Cela ne ferait d’ailleurs qu’accélérer une évolution déjà bien entamée avec les médias sociaux, les entreprises ayant d’ores et déjà tissé des liens étroits avec leurs groupes d’affinité via LinkedIn, Facebook, Twitter ou Instagram.

Même si les réseaux sociaux autorisent un certain non-conformisme, il paraît cependant judicieux de viser, pour les publications d’entreprise, une qualité éditoriale égale à celle des grands médias traditionnels, qu’elles soient imprimées ou en ligne. Cette qualité «kiosque» ne sert pas seulement la crédibilité, elle confirme également que les publications d’entreprise ont pris conscience du fait qu’en pénétrant dans la sphère du «4ème pouvoir», elles assument leurs responsabilités de fournisseurs de contenus factuels et de qualité.

À propos de l’auteur

Thomas Ammann
Thomas Ammann Consultant RP Senior à Zurich