Robeco lance la stratégie Fashion Engagement Equities

Catégories : Communiqué de presse Étiquettes : Secteurs d’activité :

Première stratégie actions active sur le marché qui est exclusivement axée sur la mode.
Avec un double objectif: générer des rendements attractifs et promouvoir le changement dans le secteur de la mode

Robeco a lancé aujourd’hui sa stratégie Fashion Engagement Equities (Article 8, SFDR). Cette nouvelle stratégie se concentre sur la génération de rendements attractifs à long terme, tout en engageant un dialogue avec toutes les entreprises du portefeuille.

La mode est un secteur en pleine croissance qui génère 2 500 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel1 et emploie plus de 300 millions de personnes dans le monde2 tout au long de sa chaîne d’approvisionnement. La croissance future sera alimentée par l’augmentation de la population mondiale, l’accroissement des revenus disponibles et la consommation ostentatoire. L’industrie de la mode est cependant confrontée à plusieurs défis d’ordre social et environnemental. Les salaires des travailleurs du textile sont en moyenne 45 % inférieurs aux salaires de subsistance locaux3. En outre, chaque année, le secteur produit près de 100 milliards d’articles d’habillement, dont moins de 1%4 est recyclé en nouveaux vêtements, et est responsable de près de 10 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre5. Il est essentiel que des solutions durables soient mises en œuvre pour que les activités du secteur passent d’un modèle linéaire « prendre-­fabriquer­-jeter » en un modèle circulaire, et que les questions sociales urgentes, notamment les droits des travailleurs et les salaires de subsistance, soient abordées.

Cette nouvelle stratégie investira dans 30 à 40 entreprises cotées en bourse, et dialoguera avec elles, dans toute la chaîne de valeur de la mode, de l’approvisionnement à la production, en passant par la consommation et la fin de vie. Les entreprises exposées aux mégatendances de la précarisation, de la premiumisation, de la circularité et de l’automatisation sont envisagées dans le processus de sélection des titres. L’équipe associe une analyse fondamentale rigoureuse à des dialogues actionnariaux pluriannuels sur mesure portant sur les principaux enjeux en matière de durabilité, afin de constituer un portefeuille d’investissement présentant un potentiel de croissance et de changement positif.

Robeco estime que la préservation des actifs économiques, environnementaux et sociaux est un prérequis pour garantir la bonne santé de l’économie et générer des rendements attractifs à l’avenir. 
Dora Buckulčíková,  gérante de portefeuille chez Robeco : « Notre conviction est que profit et changement positif peuvent aller de pair. L’industrie de la mode est de plus en plus appelée à se transformer. Les entreprises qui présentent les meilleures caractéristiques de durabilité sont susceptibles de mieux performer que les entreprises à la traîne sur le long terme. Il est de notre responsabilité, en tant qu’actionnaires à long terme, d’encourager la transparence et des pratiques commerciales durables au niveau de chaque entreprise. Nous pensons que cette stratégie permet aux investisseurs de tirer profit de la transition durable de l’industrie de la mode et d’y contribuer. »

UN Fashion Alliance, 2017
2   Euromonitor catégories Apparel, Footwear, Sportswear and Personal Luxury, 2022
3  The Industry We Want, 2022
4  Ellen MacArthur Foundation, 2022
5  Nations Unies, 2018

À propos de l’auteur